Investir en Suisse

Système financier

La Suisse est l’une des places bancaires et financières les plus importantes du monde (Zurich est la troisième plate-forme mondiale de négoce de devises après New York et Londres). Plus de 4 000 institutions financières fonctionnent dans le pays. Les banques suisses représentent jusqu’à 40% de la gestion mondiale des biens immobiliers et des biens des personnes physiques et morales, soit 11,3 trillions de francs suisses, dont 2,3 milliards de francs suisses de fonds étrangers dans la gestion fiduciaire des fonds et trusts suisses. Le secteur financier et bancaire (3 % des employés) génère environ 12 % du PIB. La Suisse dispose d’une loi fédérale sur le secret bancaire.

Commerce extérieur et investissement

Le quota d’exportation de la Suisse (services compris) atteint 52% du PIB. En 2011, les exportations suisses de marchandises se sont élevées à 207,9 milliards de francs suisses et les importations à 183,7 milliards de francs suisses. L’excédent commercial s’est élevé à 24,1 milliards de francs suisses. La Suisse est étroitement liée au monde extérieur, en particulier aux pays de l’UE, qui représentent environ 60% des exportations et 75% des importations, ainsi qu’au système développé de coopération en matière de production et de commerce extérieur. Environ 70% des produits suisses sont exportés de la construction mécanique, plus de 50% du textile, plus de 90% de la chimie et de la pharmacie et 98% de l’industrie horlogère. Les pays industrialisés développés représentent 81% du chiffre d’affaires du commerce extérieur de la Suisse, ses principaux partenaires commerciaux sont les pays de la zone euro, principalement l’Allemagne, l’Italie et la France.

La Suisse se classe au neuvième rang mondial en termes d’exportations de capitaux (le total cumulé des investissements directs à l’étranger en 2011 s’élevait à 897,5 milliards de francs suisses, investissements de portefeuille – 1068,9 milliards de francs suisses) et au seizième rang des bénéficiaires des investissements étrangers (525,6 milliards de francs suisses – investissements directs et 749,5 milliards de francs suisses – investissements de portefeuille).

Tourisme à l’étranger

En tant que pays touristique traditionnel, la Suisse occupe une position forte dans ce domaine en Europe. La disponibilité d’une infrastructure touristique développée, d’un réseau ferroviaire et routier ainsi que d’une nature pittoresque et d’une situation géographique favorable assure un afflux important de touristes dans le pays, en particulier des Allemands, des Américains, des Japonais, et ces dernières années aussi des Russes, des Indiens et des Chinois. Les recettes du tourisme représentent environ 5% du PIB.

Éducation et culture

Dix universités (Bâle, Berne, Fribourg, Genève, Lausanne, Lausanne, Neuchâtelle, Saint-Gall, Zurich, Lugano et Lucerne), deux hautes écoles techniques (Zurich et Lausanne), sept écoles supérieures interdisciplinaires et une université privée comptent plus de 170’000 étudiants, dont 25% sont étrangers. 27 scientifiques titulaires d’un passeport suisse ont reçu le prix Nobel.

Les « grands voisins » – la France, l’Allemagne, l’Autriche et l’Italie – ont eu une grande influence sur le développement de la culture nationale suisse. En même temps, la structure fédérale du pays, où chaque canton était considéré comme un « état dans l’état », a contribué à l’enracinement des coutumes et du folklore locaux.

En Suisse sont nés et ont travaillé le philosophe J.-J. Rousseau, l’architecte E. Le Corbusier, les sculpteurs A. Giacometti et J. Tingeli, le professeur I. Pestalozzi, les auteurs G. Keller, M. Frisch, F. Durrenmatt, les compositeurs A. Oneger et F. Martin, les artistes F. Walloton, T. Steinlen et F. Hodler. Les écrivains K. Spitteler et G. Hesse ont reçu le prix Nobel de littérature. Le pays accueille un festival international de théâtre et de ballet à Lausanne, un concours de musiciens à Genève, des festivals de cinéma à Locarno, Genève, Nyon et Fribourg, un concours de téléfilms « Golden Rose », et un festival de jazz à Montreux.

Les Suisses sont fiers du pourcentage le plus élevé d’inventions brevetées. Selon l’indice d’innovation publié le 7.02.2012 à Bruxelles par le tableau de bord européen de l’innovation (TBEI), la Suisse est la quatrième année consécutive en termes de niveau d’innovation dans l’économie en Europe.

En savoir plus :
  1. https://www.groupimmo.ch/immobilier/Yverdon-les-Bains-immobilier-maison-appartement-villa-chalet-appartement-terrain.html
  2. http://immobilier-ch.com/achat-yverdon-bains/
  3. https://fr.wikipedia.org/wiki/Lausanne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *