Archives de catégorie : Enseignement

Lausanne et les facultés de l’UNIL

L’université de Lausanne (UNIL)

Parmi les universités les plus cosmopolites d’Europe, celle de Lausanne en Suisse accueille plus de 86 nationalités, sur les 14 000 étudiants. Ces derniers sont encadrés par 2300 enseignants et chercheurs. Les différents grades universitaires que l’on peut acquérir dans cette grande école sont:

  • Le baccalauréat universitaire (15 cursus),
  • La maitrise universitaire (31 cursus),
  • La maitrise d’études avancées,
  • Le doctorat.

L’histoire commence en 1537, quand la Schola Lausannensis est née pour instruire les jeunes et former des pasteurs issus du pays. L’enseignement se résumait alors à une chaire de théologie ainsi que six classes. Ensuite quelques décennies plus tard, l’Ancienne Académie est érigée, puis s’ajoute peu à peu des chaires de droit, de physiques théorique et expérimentée, d’histoire, de chronologie et de statistique. De réforme en réforme, l’addition d’encore plus de nouvelles chaires, notamment en lettres et en sciences. Les différentes réorganisations aboutissent enfin à l’institution de pouvoir revendiquer le statut d’université, en 1890.

L’environnement de l’UNIL

Le site principal de l’UNIL, qui se situe à Ecublens est en continuelle révolution, avec des bâtiments dotés de noms futuristes. Ils avoisinent avec ceux de l’EPFL pour former un campus géant qui se situe sur les bords du lac Léman. Cela veut dire des espaces verts à profusion et un environnement particulièrement propice aux activités intellectuelles et culturelles des étudiants. Une multitude d’institutions et de fondations associées peuplent le paysage urbain afin de favoriser les échanges
interdisciplinaires et la mise en valeur des acquis pédagogiques des apprenants. Les domaines sont tellement variés que le choix est illimité, allant des recherches axées sur l’homme et sa santé (imagerie biomédicale ou analyse sur le dopage), jusqu’au calcul à haute performance.

La pédagogie de l’UNIL

En ce qui concerne l’environnement pédagogique, nous pouvons dénombrer les anciennes instances qui ont fait de cette université une des plus célèbres et prestigieuses d’Europe. Ce sont bien sûr:

  1. La faculté de théologie et de science des religions (FTSR), ainsi que la faculté des lettres.
  2. Plus ou moins jeunes selon la perspective, mais tout aussi importantes, nous avons la faculté de droit, des sciences criminelles et d’administration publique (FDCA). Sans oublier la faculté des sciences sociales et politiques (SSP) qui propose quatre filières qui sont : les sciences politiques, les sciences sociales, la psychologie et les sciences du sport et de l’éducation physique.
  3. Plus récemment est apparue la faculté de hautes études commerciales (HEC) et la faculté de biologie et de médecine (FBM) ainsi que la faculté des géosciences et de l’environnement (FGSE). Afin d’offrir plus de synergie dans la formation continue l’université de Lausanne (UNIL) et l’école polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) regroupe leurs services de formation continue. C’est ainsi que sont nées des unités d’enseignement très rares comme la génomique ou l’esthétique du cinéma et la criminalistique, au milieu de plus de 140 unités d’études.

 

Le domaine de la recherche au cœur de la faculté

Au point de vue de la recherche, l’université de Lausanne est une des meilleures, tant au niveau national qu’international, vu les différents classements académiques qui circulent dans la presse spécialisée. En ce qui concerne la faculté des hautes études commerciales en particulier, elle est à la 21ème place au niveau mondial dans le classement effectué par le Financial Times. Pour les publications scientifiques en particulier, l’année dernière cette même faculté est à la
première place pour les publications scientifiques et 6ème au niveau européen. Divers pôles de recherche scientifique, ainsi que des plateformes destinées à assister les élèves dans leur quête du savoir et du savoir-faire, pour ne citer que le centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) qui abrite la faculté de biologie et de médecine, ainsi que le centre d’immunité et infection Lausanne qui regroupe le département de biochimie et le centre Ludwig pour la recherche contre le cancer.
Précisons que la ville de Lausanne compte dans ses murs les meilleurs chirurgiens esthétiques de Suisse

Un article : www.servistudent.com/fr